Sclérose Latérale Amyotrophique

La Sclérose Latérale amyotrophique (SLA) est une maladie neurodégénérative du système nerveux central. La recherche internationale se penche activement sur les facteurs déclenchants et les causes de cette maladie.

La SLA est classée parmi les maladies neurodégénérative des motoneurones et se caractérise par une atteinte des cellules nerveuses motrices (motoneurones) dans le cerveau et la moelle épinière. Les conséquences sont une faiblesse musculaire (diminution de la force, parésies), fonte musculaire (atrophies) et/ou raideurs (spasticité).

Les premiers signes de la maladie apparaissent au niveau des muscles des mains ou des pieds (forme spinale), avec des troubles de l’articulation et de la déglutition (forme bulbaire) et, plus rarement, avec des problèmes respiratoires. En raison de l’atteinte de plusieurs fonctions corporelles et de l’évolution souvent rapide de la maladie, les personnes souffrant de SLA ont besoin d’une assistance spécialisée, multidisciplinaire et si possible, proche de leur domicile.

Nous proposons aux personnes souffrant de SLA et d’autres maladies du motoneurone un conseil complet sur les

  • thérapies
  • aides
  • mesures médicales, en particulier en cas de troubles de la déglutition, respiratoires et de la spasticité

Nous prenons en charge

  • la pose d’une sonde gastrique (PEG)
  • l’introduction d’une ventilation par masque
  • les mesures visant à réduire la spasticité, y compris la toxine botulique ou l’administration de baclofène par voie intrathécale

Après un bilan neurologique spécialisé, un traitement ambulatoire, en clinique de jour ou stationnaire au sein de l’établissement peut être mis en place.

Il existe une coopération étroite entre le centre neuromusculaire de l'hôpital universitaire de Bâle, l'organisation de patients l'Associaltion SLA Suisse ainsi que la «Schweizerische Muskelgesellschaft» .