Étude SwiSCI

Étude à long terme pour les personnes présentant des lésions médullaires

L’objectif de l’étude SwiSCI (Swiss Spiral Cord Injury Cohort Study) est de recueillir des données sur la situation sanitaire et sociale de personnes présentant des lésions médullaires, depuis la phase précoce de la première rééducation jusqu’au retour à la vie quotidienne. L’étude est menée dans les quatre centres suisses pour la paraplégie, Centre paraplégique suisse de Nottwil, Centre de Réadaptation Sion, Centre des paraplégiques de l’Hôpital universitaires Balgrist et au REHAB Basel

Qu'est-ce que nous analysons?

Dans l’étude SwiSCI, nous analysons comment a évolué l’état de santé des personnes présentant des lésions médullaires après la première rééducation ainsi que les facteurs qui influencent la vie ultérieure. Les résultats de l’étude serviront aussi à optimiser les soins médicaux et ultérieurs dans le milieu extrahospitalier et à leur offrir ainsi une meilleure qualité de vie pour les années à venir.

Déroulement

L’enquête débute environ quatre semaines après la lésion médullaire. Dans un premier temps sont récoltées des données sur la personne, la gravité de la lésion, l’état de santé et la situation domestique. Les participants reçoivent ensuite un questionnaire portant sur différents sujets tels que la situation familiale et professionnelle, le comportement en matière de santé et la gestion de la maladie. Par ailleurs, l’étude prend en compte des données cliniques concernant notamment la tension, la force musculaire, la mobilité articulaire et la fonction pulmonaire.

L’enquête par questionnaire et les mesures cliniques auront lieu aux moments suivants: 4 semaines et, selon la durée du séjour, 12 et 24 semaines après la lésion médullaire, de même qu’à la sortie de clinique.

Afin d’identifier des liens entre la phase précoce de la première rééducation et la situation sanitaire ultérieure, tous les participants sont priés, au terme de la première rééducation, de participer aux enquêtes SwiSCI.